Les environnements enrichis


Il s’agit de créer des endroits à explorer, en disposant divers objets sur quelques m². Explorer en toute sécurité permet à notre chien de prendre confiance en lui. Il apprend à gérer les difficultés en utilisant tous ses sens. Il peut observer, écouter, sentir les objets ou les endroits visités. Il apprend à chaque exploration que le monde n’est pas dangereux et qu’il peut faire face aux obstacles.

Au lieu de jeter les cartons, boîtes et objets dont nous n’avons plus besoin, nous pouvons les réutiliser pour le plus grand bonheur de nos chiens. Faisons cependant attention à créer des environnements sécurisés. Selon le tempérament et les capacités physiques de notre chien, pensons à lui proposer des environnements qui lui correspondent.

environnement-enrichi-mix

Récupération de disquettes, bouteilles, rideaux de porte, cartons, jardinière, sac, morceaux de bois,…

environnement-enrichi-labrador

Chaise, barrière, sac, pelle à neige, valise, cartons, bottes, plastique,…

environnement-enrichi-chantier

Brouette, tuyaux, pneu, cônes, tonneau,…

environnement-enrichi-jardin-labrador

Fripouille explorant le bric-à-brac dans le jardin

Dans cette activité, comme dans toute autre, nos chiens peuvent avoir besoin d’une pause. Ils s’éloignent alors de tous ces objets quelques minutes ou plus longtemps, selon les besoins du moment. Laissons-les faire ! Si nous organisons un environnement enrichi à l’intérieur (dans un garage ou une pièce de jeu par exemple), prenons soin de leur laisser une porte de sortie pour qu’ils puissent s’éloigner si nécessaire.

Tout ce que nous avons à faire est d’installer les objets, de prévoir un bol d’eau et une sortie. Notre chien fait le reste, nous n’avons qu’à l’observer.

 play-video Vidéo: Koumack sur un parking

Ceux qui ne gèrent pas

Certains chiens sont par exemple plus sensibles aux bruits. Pour ces chiens, il est important de ne pas disposer d’objets bruyants comme un carillon ou comme des portiques avec des éléments que le vent pourrait faire s’entrechoquer. Certains objets trop légers comme les sacs en plastique et les cartons vides peuvent bouger ou s’envoler.

D’autres sont « obsédés » par certains objets, comme une balle, une peluche, une branche, un bidon en plastique ou encore un cône. Pour ces chiens, il est important de ne pas disposer d’objets « trop intéressants ». Ils risquent de leur accorder toute leur attention, de les mâchouiller et de les transporter, sans marquer d’intérêt pour les autres objets présents. Pendant qu’ils jouent, ils n’explorent pas. De plus, si le sol est encombré de plusieurs autres objets – principe même de l’environnement enrichi – notre chien risque de se blesser en courant et jouant. Ne perdons pas non plus de vue le taux des hormones de stress que les situations excitantes provoquent.

play-video Vidéo: Koumack et un bidon en plastique

Certains chiens aiment creuser la terre. Nous pouvons organiser une zone de recherche sur du tarmac par exemple ou à la maison. Ils seront alors capables de porter leur attention sur les différents objets sélectionnés pour eux.

play-video Vidéo: Koumack creuse

Si nous sommes en charge d’une portée, certaines précautions sont également à prendre : il est essentiel de leur proposer des nouveautés, mais en intégrant un seul nouveau paramètre à la fois, qu’il soit visuel ou auditif. Des doudous ou couvertures de tailles et de textures différentes sont d’excellentes nouveautés pour les tous petits de quelques jours. A partir de trois semaines, d’autres objets pourront être intégrés progressivement.

Découvertes de différentes textures pour un chiot

Découvertes de différentes textures pour un chiot

Les plaisirs de la flottaison

Les plaisirs de la flottaison

Si nous avons adopté une nouvelle recrue, quel que soit son âge, il est essentiel de s’adapter aux capacités de notre chien. On peut lui proposer de plus en plus de difficultés, en renouvelant à volonté les objets et les endroits, en respectant l’évolution de notre compagnon.

Nous pouvons proposer à notre chien d’explorer en compagnie d’un de ses copains. Deux chiens socialisés qui ne se sont pas encore rencontrés peuvent faire connaissance dans un environnement enrichi, histoire d’être mis en présence l’un de l’autre tout en douceur. 

Nous pouvons également profiter de nos promenades pour explorer des endroits hétéroclites, comme un chantier, une maison en construction, un entrepôt, une décharge ou un parking. Ce sont des endroits dont les odeurs sont renouvelées à l’infini, vu les déplacements de gens, de matériaux ou de véhicules : des évolutions olfactives et visuelles quasi quotidiennes.

Explorer seul ...

Explorer seul …

environnement-enrichi-club-deux-labrador

… ou à deux

environnement-enrichi-travaux-labrador

Chantier d’une maison en construction

Terrain de football à l'abandon

Terrain de football à l’abandon

A RETENIR

  • Créons pour notre chien des environnements enrichis sécurisés à explorer ;
  • Promenons-nous des endroits naturellement enrichis ;
  • Explorer permet d’augmenter sa confiance en soi, en apprenant à gérer les difficultés et en utilisant tous ses sens ;
  • Récupérons ou fabriquons des objets pour créer des environnements sécurisés ;
  • Tenons compte du tempérament de notre chien (peur des bruits, hyper-sensibilité, réaction aux mouvements brusques,…) ;
  • Faire une pause peut être nécessaire.

 

activités pour chiens épanouis stimulations mentales et jeux d'olfaction

Activités pour chiens épanouis